jeudi 3 mai 2012

Dictionnaire des anecdotes littéraires de Denis Boissier : Les faits, rien que les faits…

A un lecteur qui se posait la question de l'érudition nécessaire à la tenue d'un blog bibliophile, il m'a fallu dire la vérité : Tout tient dans un peu de mémoire et dans un ouvrage absolument introuvable dont j'ai systématiquement acheté, puis brûlé, tous les exemplaires présents sur les sites de vente afin de détenir la palme du vernis littéraire en blogosphère !


Il est maintenant temps de voler de mes propres ailes. Philippe Gandillet m'a soutenu à mes débuts. Et c'est Denis Boissier que je cède, aujourd'hui ! Son épais Dictionnaire des anecdotes littéraires, paru aux éditions du Rocher, est un outil indispensable au lecteur. Le bibliophile peut, lui, le feuilleter d'un regard distrait… Je vous assure que cet ouvrage, bien utilisé, peut vous permettre de briller en société, tant soit peu que les sujets de conversation ne tournent pas autour des bagnolles ou des seins de Sophie Marceau…


Saviez-vous qu'enfant, Arthur Adamov (L'aveu) terrorisé par sa sœur, rampait à ses pieds en lui léchant les chaussures, et qu'il garda toute sa vie cette habitude avec les femmes ? Que George Sand et Musset s'écrivaient des lettres pornographiques en prélude à leurs nuits ? Que Supervielle fut, pendant la première guerre mondiale, à l'origine de l'arrestation de l'espionne allemande Mata Hari ? Que Hugo, à 14 ans, proclama dans son journal : " Je veux être Chateaubriand ou rien " ?


Ce dictionnaire des anecdotes littéraires nous propose une autre approche des lettres françaises. Et pas forcement inintéressante ;-)) Le fait réel, copié tout nu, nous décrit la singulière comédie humaine et fait revivre le destin, splendide, pathétique ou misérable de nos écrivains. Une façon de les démystifier, de ne pas les idéaliser ; une bonne façon de les connaître…


L'idée de ce billet m'est venue au salon du livre de Paris où une consœur exposait un dessin de la main de George Sand représentant le portrait de sa petite fille, disparue trop tôt. Nul doute que ce destin tragique n'ait eu une influence sur l'œuvre de Sand. L'anecdote met à jour ce qu'écrivait Jacques Rivière : Il arrive à un homme, non pas ce qu'il mérite mais ce qui lui ressemble.

Là dessus, votre avis m'intéresse. Pierre


BOISSIER Denis. Dictionnaire des anecdotes littéraires. Edition du Rocher, 1995. Fort in-4. Couverture cartonnée rigide illustrée en couleurs, 1302 pages. Très bon état. Peu fréquent. Vendu

7 commentaires:

Anonyme a dit…

Il ne me semble pas possible de démystifier un écrivain ; Ce serait plutôt lui qui parfois démystifie son lecteur lorsque celui-ci parvient à le démythifier.
Mais cette remarque reste du domaine du chipotage. :-)

Jean-Michel

Pierre a dit…

Oui mais elle est pertinente ;-))

C'est, en effet, le terme de "démythifié " auquel je pensais lorsque mon esprit a dérapé sur le clavier. Mais "démystifié" tient la route de façon assez surprenante ;-))

Merci, Jean-Michel. La qualité d'écriture de votre blog "Les rogatons bleus" est un exemple à suivre. Pierre

Le Bibliophile Rhemus a dit…

Denis Boissier est l'auteur d'un autre ouvrage encore plus rare ... car malheureusement non édité, intitulé "Tout savoir sur l'affaire Corneille-Molière".
Avis aux éditeurs !

calamar a dit…

puisqu'on parle d'ouvrage non édité... on ne devrait pas tarder à recevoir le Cazin, non ?

Pierre a dit…

Il a osé aux éditions Jean-Cyrille Godefroy - 2004 ! L'affaire Molière - La Grande Supercherie Littéraire a été repris ces temps-ci par des chercheurs russes qui semblent convaincus de la thèse. On aimerait tant que cela soit vrai ;-)) Pierre

Le Bibliophile Rhemus a dit…

Le tapuscrit de "Tout savoir sur l'affaire Corneille-Molière" est de 2008.
Le "Cazin" sort des presses de l'imprimeur le 9 mai. Envoi la semaine suivante.
Merci aux souscripteurs ...

Le Bibliophile Rhemus a dit…

Je viens de découvrir (ou l'avais-je oublié?)que le PDF 2008 est consultable sur le site "L'Affaire Corneille-Molière".