mercredi 22 octobre 2014

Quand Jouaust et la librairie des bibliophiles publiaient des auteurs inconnus pour un plaisir inattendu…


Souvenir de jeunesse : De la classe de seconde à celle de terminale, je suis rentré le soir chez moi, à Plouër sur Rance, en prenant le car de 18h30, Place Duclos à Dinan. Comme les soirées sont souvent humides et froides en Bretagne, nous l'attendions, avec mon voisin et ami de lycée, en faisant nos devoirs à la bibliothèque municipale de la mairie, sur cette même place. Et pas une seule fois, je vous l'assure, nous ne nous sommes demandés qui pouvait bien être ce "Duclos" à qui on avait attribué la plus belle place de Dinan ! 


Je sais aujourd'hui qu'il fut un célèbre écrivain dinannais du XVIIIeme siècle et c'est pourquoi j'avais posté, il y a déjà quelques temps, un article où je présentais une édition ancienne d'une de ses œuvres majeures (vous pouvez cliquer).


On doit au Bibliophile Jacob, associé pour cela à la librairie des Bibliophiles et à l'imprimeur Jouaust, d'avoir réuni dans une collection, sous le titre de "Chefs-d'œuvre inconnus", quelques textes ignorés – dont celui de notre fameux Duclos de la place Duclos de Dinan - qui n'ont vu le jour que pour tomber immédiatement dans l'oubli, entrainant avec eux jusqu'au nom de leur auteur.


Ils ont pourtant, ces auteurs, leurs statues, statues qu'on admire et auxquelles on tirerait volontiers son chapeau si on savait ; mais leurs livres on ne les lit guère. Ils en imposent certes mais on les respecte trop pour les ouvrir…


Présentés dans une élégante édition qui les venge de l'injuste abandon où ils sont tombés et servis par la qualité d'une impression et d'une illustration de luxe, nul doute que ces ouvrages ne trouvent aujourd'hui de nouveaux lecteurs… la collection entière, proposée ici, est présentée dans une agréable reliure uniforme en demi-chagrin tabac, aux plats et aux gardes de papier coloré. Mais on peut acheter ces exemplaires individuellement, bien entendu ! Pierre


DUCLOS (Ch.P). Les confessions du Comte de ***. Publiées avec une préface par Eugene Asse. Eau-forte en frontispice par Ad. Lalauze, Paris, Librairie des bibliophiles, 1888. Un volume in-12 (18,5/12cm). Reliure demi-chagrin tabac, plat coloré, dos à nerfs, lettres dorées, gardes colorées, couverture conservée. Beau papier vergé, belle typographie. Dos légèrement insolé. Bon état. 35 € + port

VILLETERQUE (A.L). Les veillées d'un malade. Publiées par le bibliophile Jacob. Eau-forte en frontispice par Ad. Lalauze, Paris, Librairie des bibliophiles, 1881. Un volume in-12 (18,5/12cm). Reliure demi-chagrin tabac, plat coloré, dos à nerfs, lettres dorées, gardes colorées, couverture conservée. Beau papier vergé, belle typographie. Dos légèrement insolé. Bon état. 35 € + port


D'ALEMBERT et GUIBERT (Comte de). Le tombeau de Mlle de Lespinasse. Publiées par le bibliophile Jacob. Eau-forte en frontispice par Ad. Lalauze, Paris, Librairie des bibliophiles, 1879. Un volume in-12 (18,5/12cm). Reliure demi-chagrin tabac, plat coloré, dos à nerfs, lettres dorées, gardes colorées, couverture conservée. Beau papier vergé, belle typographie. Première page un peu brunie. Dos légèrement insolé. Bon état. 26 € + port

DUPRE D'AULNAY (Louis). Les aventures du faux chevalier de Warwick. Publiées par le bibliophile Jacob. Eau-forte en frontispice par Ad. Lalauze, Paris, Librairie des bibliophiles, 1880. Un volume in-12 (18,5/12cm). Reliure demi-chagrin tabac, plat coloré, dos à nerfs, lettres dorées, gardes colorées, couverture conservée. Beau papier vergé, belle typographie. Dos légèrement insolé. Bon état. 35 € + port


SAINT LAMBERT (M de). Contes de Saint Lambert. Publiées par le bibliophile Jacob. Eau-forte en frontispice par Ad. Lalauze, Paris, Librairie des bibliophiles, 1883. Un volume in-12 (18,5/12cm). Reliure demi-chagrin tabac, plat coloré, dos à nerfs, lettres dorées, gardes colorées, couverture conservée. Beau papier vergé, belle typographie. Dos légèrement insolé. Bon état. 35 € + port

BAILLEUL (Jacques-Charles). Almanach des bizarreries humaines par le conventionnel Jacques-Charles BailleulAvec préface et table analytique par F.A Aulard. Eau-forte en frontispice par Ad. Lalauze, Paris, Librairie des bibliophiles, 1889. Un volume in-12 (18,5/12cm). Reliure demi-chagrin tabac, plat coloré, dos à nerfs, lettres dorées, gardes colorées, couverture conservée. Beau papier vergé, belle typographie. Dos légèrement insolé. Bon état. 35 € + port

mardi 21 octobre 2014

Le long de l'an. Édition originale de chansons en patois savoyard par Amélie Gex.


C'est une de mes spécialités que d'être absolument ignorant de tout ce qui touche à la montagne, et en particulier, aux massifs alpins. J'ai, nonobstant, épousé une excellente skieuse - mes enfants ont suivi ses planches – et j'ai donc découvert la Savoie pour mon voyage de noces. Je ne vous dirai pas que ce fut l'enfer, car il y a avait des entractes, mais Mon Dieu, que la montagne est belle quand on la voit de loin !


L'ouvrage que je présente aujourd'hui à la vente est cependant remarquable en ce  qu'il nous permet d'apprécier le patois savoyard du 19eme siècle. Il n'y a pas de raison pour qu'il ait fondamentalement changé de nos jours, aussi je me permets de vous donner quelques informations récentes recueillies sur la toile :


" S'il y a quatre mots de patois à connaitre, c’est ceux là : A’rvi pâ : au revoir. Gran maci : merci. La Yaute : la Haute-Savoie. Un monchu : un touriste ridicule. En patois savoyard, monchu signifie "monsieur". C’est ainsi que les montagnards du siècle dernier surnommaient les riches parisiens qui venaient prendre l’air en altitude. Comment le reconnaitre ? Le monchu mange une fondue en plein été alors qu’il fait 30°C à l’ombre, le monchu skie en jean avec une veste aux couleurs fluorescentes, le monchu va dans les bars en combinaison avec le forfait et les moun-boots…


Quand vous parlez patois, placez des « y » de partout. Exemple : Faut y faire ; Y neige ; Ca va t’y? ; Qué t’y dit ? Finir ses questions par ou bien ? Exemple : On fait les diots au vin blanc ou bien? Remplacer « encore » par « mé ». Exemple : T’es mé rentré à point d’heure ! La plupart du temps, ne pas prononcer le « az » à la fin d’un mot (az=e) et surtout jamais le « z ». Exemple : La Giettaz ; le col de la Forclaz… Certains mots français sont, bien sûr, issus du patois savoyard. Un diot : une saucisse savoyarde. La polenta : semoule de maïs. Les crozets : petites pâtes carrées, souvent au sarrasin. Une chanterelle : une girolle. Un reblochon : vient du verbe reblocher (traire une deuxième fois). Un virolet : un petit virage serré en montagne


Et je termine par deux expressions typiques de Savoie : Si, quand y neige t’as trop chaud, c’est sûr, t’es encore à l’apéro ! Si, par beau temps, tu vois pas le Mont Blanc, c’est que t’as trop bu de blanc ! ". Édifiant… ;-))


L'auteure de l'ouvrage proposé aujourd'hui, Amélie Gex (1835-1883), a vécu presque toute son existence à la campagne en contact direct avec les paysans dont elle sut pénétrer, sous leur rugosité et leur rudesse, les ressorts secrets de leur sensibilité. C'est en écrivant dans le journal hebdomadaire Le Père André sous le pseudonyme de Dian de la Jeânna qu'elle se fit connaître. Amélie Gex aurait pu faire du patois savoyard ce que Mistral fit du provençal : une langue. Il n'est jamais trop tard pour reprendre son flambeau… Pierre


JEANNA (Dian de la) [pseudo de Amélie Gex]. Le long de l'an. Chansons en patois savoyard, avec la traduction française en regard. Chambery, imprimerie Ménard, rue juiverie, 1878. Reliure demi-percale verte à coins, gardes colorées, couverture conservée. 79pages. Edition originale. Ex-libris de Louis de Loriol [blason de la famille avec sa devise "deus fortissima turris" - Ferme comme ma tour !]. Parfait état.  Vendu

lundi 20 octobre 2014

Les vers-à-soie (Leis magnans) par Joseph-Marius Diouloufet. L'édition originale.


Bombyx mari, le bombyx du mûrier, connu depuis 5000 ans, est un papillon extraordinaire ! Capable d'accroître mille fois son poids en 25 jours et de "baver" 30 cm de fil doré par minute, il fait partie des rares insectes domestiqué par l'homme. Il est d'ailleurs tellement habitué à l’élevage, qu’il ne pourrait plus vivre en liberté ; il ne saurait plus aller tout seul d’une feuille à l’autre…


Je vous propose aujourd'hui de remonter le fil du temps de la soie mythique qu'il produit et qui a fait le bonheur des éleveurs français du 18eme et 19eme siècle…


Pendant longtemps monopole de la Chine, qui avait tenu ses élevages de vers dans un isolement quasi religieux, la production de soie fut introduite en Europe au XIIIe siècle par les marchands de Venise, qui diffusèrent cette activité dans diverses régions, dont l’Italie septentrionale et la France. L’élevage du ver à soie requiert la culture du mûrier blanc, dont les feuilles assurent la croissance de la chenille et donc la production de soie.


L’intérêt pour cette activité était tel que les mûriers poussaient jusque dans les jardins royaux ! Cet élevage s’était répandu surtout dans certaines régions du Sud de la France comme le Gard, l’Hérault et l’Ardèche, où l’on créa de nouveaux systèmes d’irrigation pour développer celle du mûrier. Beaucoup s’enrichirent ainsi et, à la veille de la Révolution, la soie était un des piliers de l’industrie du pays.


Il y eut des temps difficiles pendant la Terreur, puis une reprise vint sous le Consulat. La ville de Lyon devint la capitale européenne de la soie : au milieu du xixe siècle, la production en France s’élevait à un dixième de la production mondiale. Je vous propose aujourd'hui à la vente une ode en vers au ver - et en provençal pour sa partie rimée – datant de 1819. Où l'on comprendra, la reconnaissance de l'homme pour l'extraordinaire générosité de "Dame nature"…


Cependant, en 1849, cette industrie florissante est menacée par les premiers signes d’une nouvelle maladie des vers à soie qui les rend improductifs. La maladie se répand selon un mode épidémique, non seulement en France, mais aussi en Italie, en Espagne, en Grèce et, en quelques années, gagne tous les pays producteurs jusqu’à la Chine. Seul épargné, le Japon approvisionne en graines les pays atteints, très demandeurs, faisant le bonheur des importateurs.


On se rappelle tous que, en 1865, à la demande du gouvernement, Pasteur se penche sur la maladie qui décime les élevages de vers à soie. Après une patiente et longue enquête, ses étudiants et lui en isolent la cause et proposent une méthode préventive basée sur l'hygiène. Depuis cette époque l'élevage du vers à soie, ni sa filature, ne sont réapparus en France… En tout cas, pas que je sache !


Joseph Marius Diouloufet, né a Éguilles (Bouches-du-Rhône) en 1771 et mort à Cucuron (Vaucluse) en 1840 alors qu'il dinait chez le curé du village, est un poète qui connut son heure de gloire en tissant sa toile avec les plus beau mots de la langue provençale… Pierre


DIOULOUFET Joseph-Marius. Leis magnans, pouèmo didactique en quatre chants, eme de notos. Les vers-à-soie, poème didactique, en vers provençaux, avec des notes (en français). Augustin Pontier, Aix en Provence, 1819. Un volume In-8. Reliure demi-basane bleu-nuit, dos lisse, roulettes dorées et titre en lettres dorées, plats de papier coloré, tranches mouchetées. [1f bl],[3ff titre], x, [5ff souscripteurs et front],109 pp. Rare édition originale, complète de la liste des souscripteurs et illustrée d'une planche gravée sous serpente. Menus défauts, très bon état intérieur sans rousseurs. 280 € + port

samedi 18 octobre 2014

Egyptologie : catalogue de la librairie


Voici un florilège d'ouvrages ayant pour thème l'Egyptologie. Pour chacun d'entre eux, j'ai fait un cliché. La notice décrit le reste mais je suis à votre disposition pour vous envoyer d'autres clichés sur demande à 13gandillet@gmail.com. Je compléterai cette liste au fur et à mesure de mes acquisitions…

WIENER Lionel. L’Égypte et ses chemins de fer. Bruxelles, 1932. Un volume fort in-4. Reliure contemporaine demi-basane verte à coins, dos à nerfs, titre en lettres dorées. 664pp, portrait frontispice de sa Majesté Fouad 1er . 272 photos et croquis, carte dépliante en couleurs. Un des 2000 exemplaires numérotés, le notre n° 1660. 230 € + port

CHABAS (François). Œuvres diverses de F. Chabas publiées par G. Maspéro dans sa Bibliothèque Egyptologique contenant les œuvres des égyptologues français dispersées dans divers recueils et qui n'ont pas encore été réunies jusqu'à ce jour. IXème à XIIIème tome de la collection complète de Maspéro. Paris, Ernest Leroux éditeur, 1899 à 1909. 5 volumes forts et grands in-8 (24,5/17). Cartonnage uni, percale rouille. Nombreuses illustrations. Bel état. 420 € + port


1 – MASPERO Gaston. Histoire ancienne des peuples de l’orient classique, Volume 1 : Les origines Egypte et Chaldée, 1895. Volume 2 : Les premières mêlées des peuple, 1897. Volume 3 : Les empires, 1908. Paris, hachette, 1895, 1897, 1908.  3 forts volumes in-4. Reliures demi-chagrin cerise à coins d’époque, dos à 5 nerfs, titre en lettres dorées, gardes colorées tranche supérieure dorée. Excellent état. 630 € + port

2 – LUTZ Henry Frederick. Egyptian tomb steles and offering stones. Leipzig, J.C Hinrichs, 1927. Un volume in folio. Broché à couverture illustrée. 49 planches dont certaines en couleur. 630 € + port

3 – HASSAM selim.  Excavations at giza. Cairo, gouvernement press, 1929 et suite. 10 volumes in folio (seuls 3 sur le cliché). Reliures demi-basane vert empire, tabac et bordeaux à coins contemporaine, dos à 5 nerfs, titre en lettres dorées. Planches sur onglet. Magnifique collection complète sur les fouilles de Guizeh (près des pyramides par le plus grand égyptologue égyptien). L’ensemble 5900 € + port

4 – LEFEBVRE Gustave. Grammaire de l’égyptien classique. Le Caire, IFAO, 1940. Un volume fort in-4. Demi-percale beige, pièce de titre façon maroquin havane à lettres dorées. 95 €+ port

5 – GRAINDOR Paul. Bustes et statues, portraits d’Egypte romaine. Le Caire, Imprimerie P Barbet, sd. Un volume in-4. Reliure demi-basane verte contemporaine, dos à 5 nerfs, titre en lettres dorées. Nombreuses illustrations. 230 € + port

6 – CHAMPOLLION & HARTLEBEN &MASPERO. Lettres de champollion le jeune. Tome I :  lettres écrites d’Italie recueillies par Hartleben. Tome 2 : lettres et journaux écrits pendant le voyage d’Egypte. Paris, Ernest Leroux, 1909. Deux forts volumes in-4. Reliures demi-basane marron à coins contemporaine, dos à 5 nerfs, titre en lettres dorées. Les deux volumes .440 € + port

7 – GAUTHIER Henri. Le livre des rois d’Egypte. Recueil de titres et protocoles royaux, noms propres de rois, reines, princes et princesses, etc… Le Caire, imprimerie de l’IFAO, 1907. 5 forts volumes in folio. Reliures demi-basane verte d’époque, dos lisse, titre en lettres dorées. Dos insolés. Les 5 volumes. 730 € + port

8 – COLLECTIF. Congrès provincial des orientalistes français. Egyptologie. 1er bulletin, 2eme volume. Compte rendu de la première session. St Etienne et Paris,  1875. Un volume in-8.  Reliure demi-basane marron à coins contemporaine, dos à 5 nerfs, titre en lettres dorées. 75 € + port

9 – SPELERS Louis. Texte des cercueils du moyen empire égyptien. Bruxelles, sd. Un volume grand in-8. Reliure demi-basane vert foncé à coins contemporaine, dos à 5 nerfs, titre en lettres dorées. 85 € + port

10 – GABRA Sami. A travers les monuments pharaoniques. Le Caire, union interparlementaire, 1947.  Un volume in-8. Reliure demi-basane vert foncé à coins contemporaine, dos lisse, titre horizontal en lettres dorées. 35 € + port

11 – HENAUT De. Manuel de l’histoire de l’Egypte de Menès à nos jours. Le Caire, 1927. Un volume in-8. Reliure demi-basane vert foncé à coins contemporaine, dos à 5 nerfs, titre en lettres dorées. 45 € + port

12 – POSENER Georges. En collaboration avec Sauneron et Yoyotte. Paris, Fernand Hazan, 1959. Dictionnaire de la civilisation égyptienne un volume in-8. Reliure demi-basane vert foncé à coins contemporaine, dos à 5 nerfs, titre en lettres dorées. 55 € + port

13 – AYRTON & LOAT. Pre-dynastic cemetery at El Mahasna. De l’Egypt exploration fund. Londres , sd ( 1920). Un volume in folio.  Reliure demi-basane vert foncé à coins contemporaine, dos à 5 nerfs, titre en lettres dorées. 180 € + port

14 – CLARKE Somers & ENGELBACH. Ancient egyptian masonery. The Building craft. Oxford, Londres, 1930. Un volume in-quarto. Percale verte d’époque. Reliure éditeur. 120 € + port

15 – MONTET Pierre & LACAU Pierre. Tome 1 : Le lac sacré de Tanis de Pierre Montet – Tome 2 : Les noms des parties du corps en égyptien et en sémitique de Pierre Lacau. Le tout en un fort volume in-4. Reliure d’époque demi basane fauve, dos à nerfs, pièces de titre en lettres dorées. 120€ + port

16 – LEXA François. La magie dans l’Égypte antique. De l’ancien empire à l’époque copte. Paris, librairie Paul Geuthner, 1925. Atlas, recueil de planches (sans le texte). Emboitage et feuillets. 75 € + port

17 – ENEL. Les origines de la genèse et l’enseignement des temples de l’ancienne Egypte. Première partie seule, la deuxième non publiée. Le Caire IFAO, 1935. Un volume in-8. Reliure demi-basane vert foncé à coins contemporaine, dos à 5 nerfs, titre en lettres dorées. 55 €+ port

18 – CAPART Jean. Fouilles en Egypte El Kab. Impressions et souvenirs Bruxelles, fondation égyptologique, 1946. Un volume in-8. Reliure demi-chagrin fauve d’époque, dos lisse, pièce de titre en lettres dorées. Vendu

18 bis – CAPART Jean. Propos sur l’art égyptien. Bruxelles, fondation égyptologique, 1931. Un volume in 8. Reliure demi-chagrin tabac d’époque à coins, dos à nerfs, titre en lettres dorées, garde colorées. 110 € + port

19 – WERBROUCK Marcel. Les pleureuses dans l’Egypte ancienne. Bruxelles, fondation égyptologique, 1938. Un volume in folio. Reliure demi-basane vert foncé à coins contemporaine, dos à 5 nerfs, titre en lettres dorées. Envoi à Madame Gaston Maspero. 190 € + port

20 – BAYOUMI Abbas. Autour du champ des souchets et du champ des offrandes (paradis). Le Caire, Boulac, 1940. Reliure demi-basane vert foncé à coins contemporaine, dos à 5 nerfs, titre en lettres dorées. 70 € + port

21 – ENGELBACH. Introduction to egyptian archéology. Cairo, gouvernement printing office, sd (1935). Reliure demi-basane vert foncé à coins contemporaine, dos à 5 nerfs, titre en lettres dorées. 50 € + port

22 – ANTHES Rudolph. Mit Rahinet 1955 et Mit Rahinet 1956. Philadelphia, university, 1959 et 1965. Deux volumes in-4. Brochés à couverture illustrée et cartonnée. L’ensemble. 120 €+ port

23 – CARTER Howard. La fabuleuse découverte de la tombe de Toutankhamon.  Broché à cartonnage éditeur rouge et jaquette illustrée. Paris pygmalion, 1978. Un volume in-8. 20 € + port