vendredi 14 août 2015

L’Exposition de Paris 1900 : Un succès d'édition mérité...


Un des principaux soucis avec l'Exposition de Paris de 1900 n'est pas de la trouver chez des confrères, de l'acquérir à un bon prix, mais de trouver de la place sur ses rayonnages pour la présenter... Vous avez quand même à faire à trois forts volumes in folio qui pèsent le poids d'un âne mort ! De plus, en raison de leur poids, les manipulations hasardeuses et maladroites que ces ouvrages ont connues rendent les exemplaires en bel état, très rares...


Une fois passé le choix de l'endroit où l'ouvrage va se caler, son propriétaire pourra enfin goûter aux joies de feuilleter trois volumes exceptionnels d'un point de vue historique et esthétique.


Dans l'élan de l'Exposition universelle qui se tint à Paris en 1855, chaque exposition internationale donna lieu à un ouvrage glorifiant, pour les petits et les grands, les progrès de l'industrie. L'Exposition de 1889 se signala surtout par la construction de la Tour Eiffel dont la réalisation en fut la clé de voûte.


Onze ans plus tard, l'éditeur Montgredien nous fera visiter l'exposition de 1900 à travers trois magnifiques ouvrages que je propose aujourd'hui à la vente, ici. Richement illustrés de photographies et de lithographies colorisées, cet ouvrage a été l'incontournable des salles des ventes pendant de longues années.


Un triomphe aussi complet et une telle débauche de merveilles ne pouvaient que forcer le respect des sujets de la République naissante. Les enfants comme les parents feuilletaient ces trois volumes à la gloire de la France. Il n'était plus besoin de monter à Paris pour rêver devant les progrès de la science et de l'industrie…


Il faudra attendre les perfectionnements de la locomotion après 1914 pour que les provinciaux puissent découvrir enfin les réalisations qui font encore, pour certaines, le charme de Paris… Mais ce n'est pas fini !


Car c’est officiel : la France pose sa candidature pour l’Exposition Universelle de 2025 ! Si la capitale devient la ville d’accueil, cette prochaine édition sera centrée sur le numérique et valorisera les monuments issus des expositions du 19ème et du 20ème, chers au cœur des parisiens. En effet, le paysage de Paris est fortement marqué par l’empreinte architecturale des précédentes manifestations. On pense tous à la Tour Eiffel, censée être une installation " provisoire ", mais, au fait, que reste t-il de l'Exposition de Paris 1900, à votre avis ? Réponse :


Le Grand Palais et le Petit Palais sont nés de l’Exposition Universelle de 1900, ainsi que  la Gare d’Orsay (aujourd’hui musée éponyme) et le Pont Alexandre III… Bravo ! Pierre


COLLECTIF. L’Exposition de Paris 1900. Édition publiée avec la collaboration d'Ecrivains Spéciaux et des meilleurs artistes en 3 volumes. Paris, Librairie Illustrée Montgredien et Cie, collection " Encyclopédie du Siècle ". 3 volumes in Folio. Le blason de la Ville de Paris est gravé sur la page de titre. Les ouvrages sont ornés d'environ 1300 gravures en noir dans le texte et 129 gravures en noir et en couleurs hors texte, certaines dépliantes. In fine, on trouve la table des matières et la table des gravures. Une mine d'informations sur le monde politique, scientifique artistique de l'époque. Intérieur et extérieur parfait. 310 € + port. Vendu

2 commentaires:

Anonyme a dit…

À Vichy, il est de tradition de dire que les galeries qui font le tour des jardins du casino seraient justement des restes de l'Expo de 1900. Elles auraient été installées au-dessus du fameux trottoir roulant qui en faisait le tour.
Mais il est bien probable que ce ne soit qu'une légende. Toutes les photos que j'ai pu voir montrent un trottoir sans rien au-dessus, sauf quelques marquises assez courtes à certains endroits, qui ne ressemblent pas à ce qu'on voit dans la ville d'eaux, et, surtout !, en retrait du trottoir. Et le fait est que, maintenant que j'y réfléchis, il aurait fallu que les montants supportant ces galeries soient eux-mêmes mobiles pour éviter les accidents à la montée et à la descente.
Comme quoi, les fausses rumeurs ne datent pas d'Internet !

pascal

Pierre a dit…

Bonjour Pascal,

Par contre, des arches métalliques de 1855 ont été réutilisées pour construire une église pour l'Expo de 1900 (Du Bon Travail en remplacement de L’église de Dame de Plaisance,dans le 14eme). La République a toujours été une bonne mère pour les catholiques... Pierre