vendredi 26 juin 2015

Le Guide de l'élagueur dans les parcs et dans les forêts par Amédée Morange. Belle édition originale...


Les jardiniers, le savent bien, les végétaux nécessitent un entretien régulier. Quand il s'agit de fleurs ou d'arbustes, chacun peut s'en occuper. Mais quand les arbres font plusieurs mètres de haut, l'élagage et l'entretien se compliquent.


L'élagage est une coupe ordonnée des arbres et végétaux. Élaguer, aujourd'hui comme par le passé, est toujours l'objet d'une réflexion sur les risques, les méthodes et les conséquences sur l'aspect de l'arbre, son état phytosanitaire, sa croissance, et son intégration dans le paysage. Nous le voyons, de nos jours, au bord de nos routes nationales avec la gestion des platanes, parfois malades mais toujours dangereux lors d'accident…



On peut élaguer pour assurer un développement harmonieux de l'arbre - c'est le cas le plus fréquent - ou bien pour dégager le tronc avant son abattage. Toutefois, l'élagage est principalement destiné à maintenir la forme naturelle des arbres, conserver les végétaux en bonne santé, préserver la qualité du bois et surtout contenir les végétaux à croissance rapide.


En-dehors de la sylviculture, qui nécessite de couper des arbres pour permettre à certains spécimens sélectionnés de se développer, il est aussi nécessaire de couper les arbres pour des raisons de sécurité car un arbre peut menacer des personnes et des biens surtout lorsqu'il a été planté en dépit du bon sens.


Un arbre vivant au sein d'une forêt adopte une architecture bien différente de celle d'un sujet isolé. Les objectifs attendus sont alors différents. L'arbre forestier, généralement destiné à produire du bois d’œuvre est élagué au niveau du tronc de manière à produire le moins de nœuds possibles. L'arbre d'ornement planté dans un parc peut se passer d'élagage alors que les contraintes urbaines obligent souvent à pratiquer une taille douce pour conserver un port semi-libre ou une taille architecturée.


L'ouvrage en édition originale (rare) que je propose aujourd'hui à la vente a ceci de remarquable qu'il a été publié en 1878. Une occasion pour les élagueurs bibliophiles, et ils sont nombreux, de poser sur leurs rayonnages un ouvrage orné de forts jolis bois… Pierre


MORANGE, Amédée. Le Guide de l'élagueur dans les parcs et dans les forêts, par Amédée Morange. Paris,  E. Lacroix, 1878. Un volume in-16. Reliure demi-percaline rouge, dos lisse, lettres dorées. [1fbl], [3ff titre], 142 pp, [1f notes], [2ffbl]. Figures dans le texte. Quelques rousseurs en début et fin d'ouvrage, intérieur frais. Rare à moins que l'on me démontre le contraire… 125 € + port

Aucun commentaire: