jeudi 2 août 2012

Petit " Marché Brassens ". C'était le dernier de la saison...

Hier soir, j'ai organisé un petit "Marché Brassens" de la culture et du terroir à Tarascon, au cœur de ma cité. Le défi est audacieux car notre ville, belle endormie, ne révèle pas toujours à ses visiteurs ses charmants atours ni ses nombreux atouts. Les touristes vont à Saint Remy, à Avignon, en Arles, au Paradou, ou à Eygalières grossir le flot des badauds déambulant sur les marchés entre les stands de produits "made in Provence ou presque…".

Pour cette dernière nocturne, j'avais invité une jeune violoniste virtuose à clôturer la soirée. Et je voulais simplement vous faire partager quelques clichés pour fixer ce moment un peu magique…

Une parenthèse de sérénité estivale.

Et puis, un lecteur de passage (qui est nonobstant une lectrice) vient de me montrer comment on peut, avec quelques effets simples, donner de la personnalité à ses clichés. J'applique ses conseils derechef & incontinent et la remercie encore pour sa bienveillance à mon égard.

Alors, va pour le reportage ;-)) Merci aux passants et aux exposants :

La boulangerie Bio
La maraîchère Bio

Notre primeur des halles
Nos libraires modernes et anciens

La SPA et ses confitures
La bière artisanale

L'épicerie polonaise
Remerciements aux services de la mairie et à tous ceux que j'oublie… Pierre

3 commentaires:

Le Bibliophile Rhemus a dit…

Bravo Pierre !
J'y serais bien allé, mais Tarascon est si loin de Reims !
Il faudrait des Pierre partout pour redonner vie à nos cités endormies !

Anonyme a dit…

Des "Pierre" partout seraient un peu fatiguant pour les pauvres assistantes contraintes de monter un étal sous le soleil, suivre le Maître à la poste en plein après-midi sous 32°C, et subir ses penchants pour la bière polonaise !


(Nadia toujours camouflée)

Pierre a dit…

Les soucis du détail photographique m'ont fait négliger mon orthographe: déambulant sans "S" !

J'ajoute "incontinent" mais maintient de nouveau "derechef" et envoie mon bonjour à un autre Pierre (Chalmin) qu'il faudra que je vous présente, un jour... Pierre