jeudi 7 avril 2016

La plume sous le masque : Pensée du 4eme jour...



J'appelle sage celui qui, tout inquiet qu'il est, supporte la radiothérapie avec une patience égale à sa force.

Tout le monde savait depuis Isaac Newton, que le temps était absolu : Une horloge, c'est une horloge, et elle bat à la même vitesse quel que soit l'endroit où on la place.  Je crois avoir découvert un exemple qui rend ce concept dépassé à l’égal de celui de la relativité du temps d’Einstein. Pose tes mains sur un joli maroquin ciselé dix minutes, ouvre l’ouvrage pour en apprécier la qualité, et le temps va te paraître une seconde. Que l’on te pose un masque de contention thermoformé – qui ressemble à s’y méprendre à celui d’Hannibal Lecter dans Le Silence des Agneaux – pendant dix minutes par séance et le temps va te paraître une éternité…

Tel Démocrite se crevant les yeux pour mieux méditer, je vais désormais chercher dans cette obscure éternité la pensée du jour qui va accompagner ma journée (et peut-être la vôtre). Hier j’ai trouvé celle-ci mise en exergue ! J’essaierai dans l’avenir de vous en trouver des plus légères…

Amicalement. Pierre Brillard

8 commentaires:

calamar a dit…

la solution : toujours avoir un maroquin sous la main ! bon courage Pierre

Pierre a dit…

Dès que tout ça sera terminé, je compte bien faire relier mon dossier médical sous un maroquin cerise aux Armes d'Esculape et au contreplat duquel j’apposerai l'ex-libris de l'institut Sainte Catherine ;-))

Nadia a dit…

Sans aller jusqu'à des choses aussi enquiquinantes que ce que vous subissez, on a en général remarqué que les doux moments passent très vite comparés à, par exemple, une séance de torture temporellement identique chez le dentiste :-))

Pierre a dit…

On m'indique, côté féminin, que la séance du "maillot" pourrait être prise comme référence "étalon", si on peut s'exprimer ainsi, d'autant que l’effet sur le poil est identique ;-)) Pierre

Jean Michel Poulain a dit…

J'avais calculé que 10 X 30 = 300, c'est-à-dire 5 heures, et m'étais dit : mais pourquoi ne décident-ils pas de le faire en une fois ?
Mais les dix minutes sont de plus en plus courtes au fur et à mesure de leur déroulement.
Cela dit la gestion "salle d'attente" est plus pénible : une heure par séance en moyenne cela nous mène à 30 heures, et ça c'est long !
Le pire dans tout cela c'est la crainte de la démangeaison irréfragable du visage sous le masque au bout de deux minutes. Là je n'ai pas le truc pour s'en débarrasser. :-)

Scal a dit…

Au risque de paraître bejaune, les écouteurs intra auriculaire sont-ils autorisés ?
Take care Papou

Pierre a dit…

Alors, sans pièce métallique ! Il faut imaginer que les rayons curie donnent le même résultat que les rayons du four à micro-onde... Idem pour la crème que l'on pourrait penser à mettre sur le crâne érythémateux : le même effet que le beurre dans une poêle chauffée ;-(( Pierre

Anonyme a dit…

Cher Pierre, je vous souhaite beaucoup de courage.
Nous sommes tous là autour de vous pour vous soutenir et vous donner de la force. puisez sans retenue!
Amitiés.
Sandrine.