jeudi 23 février 2012

Jean-Caude Martin, dauphinois de cœur. Deux biographies à la suite avec notes. Le Baron des Adrets et Madame de Chateaudouble…

Théoriquement, j'essaie de ne pas marcher sur les plates-bandes des blogs amis (je n'ai pas encore d'ennemis ; enfin, je crois…) mais comme je possède une petite édition peu fréquente d'un écrivain dauphinois, qui plus est marquée d'un ex-dono de l'auteur (envoi), je franchis le pas… Les informations que je donne proviennent du florilège de biographies du Dauphiné de Rochas que je propose aussi à la vente, par ailleurs…


"Jean-Claude Martin, ancien curé de Clansayes (Drôme), né à Grenoble le 4 mai 1766 se consacra d'abord à la carrière de l'enseignement. Au commencement de l'Empire, il était professeur de langues anciennes à Lyon, comme il nous l'apprend sur le titre de l'un de ses ouvrages. Il enseigna ensuite les humanités au collège de Saint Marcellin et la classe de sixième au petit séminaire de Valence. Il remplissait ces dernières fonctions lorsque la cure de Clansayes étant devenue vacante par le décès de son titulaire, M. Oriol, il fut chargé d'y faire provisoirement le service paroissial.(1er décembre 1821). Le séjour de Clansayes lui ayant plu, il s'y fixa définitivement et en conserva la cure jusqu'à sa mort, arrivée le 21 avril 1847.


Quoiqu'il eut toutes les qualités d'un bon prêtre, M. Martin n'était guère propre à l'administration d'une paroisse ; il ne prêchait jamais et ne s'occupait guère des réparations de son église et autres travaux du même genre qui sont de l'attribution des curés. Il passait tout son temps à lire ou à amasser des pétrifications et des objets d'antiquités.


Né avec le goût des recherches historiques, il avait pris le Dauphiné pour sujet de ses études, et se proposait de beaucoup écrire. Dans sa jeunesse, il avait rédigé quelques travaux de longue haleine, entre autres, les histoires de Romans, Grenoble et Valence mais elles sont restées manuscrites. De toutes ses élucubrations, il n'a fait imprimer qu'un petit nombre de brochures peu estimées (sic), et n'offrant de l'intérêt que dans les interminables notes, résultats indigeste de ses grandes lectures, dont il les a farcies…


Ses manuscrits et quelques paperasses intéressantes que renfermait son cabinet se trouvent entre les mains de deux ou trois collectionneurs dauphinois. Malgré le peu de succès de ses écrits, ce bon et excellent homme se croyait sérieusement archéologue de première force. Il se piquait aussi d'un peu d'originalité ; dans son testament, il demanda à être enterré sous le seuil même de la porte du cimetière de Clansayes ; ce philosophe désir a été fidèlement exécuté."


Cet émérite écrivain aussi… grâce à cette terrible biographie de Rochas ! Le jour de la résurrection éternelle, certains devront se faire discrets ;-)) . De quoi vous dégoûter, à jamais, d'écrire quoi que ce soit sur votre ville, ses habitants et sur un sujet qui vous tient à cœur…


MARTIN (J.C). Histoire militaire et politique de François de Beaumont, baron des Adrets; avec notes. 63-199 pp (complet). La 2e pagination contient les notes. A la suite : Précis de la vie de Madame de Chateaudouble avec notes. 16pp complet. A Grenoble, imprimerie Peyronard, 1803, in-8°. Broché cousu mais sans la première couverture d'attente. Très bon papier vergé. Envoi de l'auteur. 60 € + port


ROCHAS (A). Biographie du Dauphiné, contenant l'histoire des hommes nés dans cette province avec le catalogue de leurs ouvrages et la description de leurs portraits. Paris, Charavay, 1856-1860. 2 volumes grand in-8°, XII, 464 pp. et 504 pp. Broché, rousseurs éparses. Dos recouvert d'un papier transparent qui assure la cohésion des feuillets. Exemplaire de travail propre. 100 € + port

2 commentaires:

Bibliothèque dauphinoise a dit…

Un auteur dauphinois, qui n'a malheureusement (ou heureusement, je ne sais) pas laissé un souvenir impérissable. Merci (!) à Rochas qui, avec ses perfidies habituelles, a conservé la mémoire de cet auteur.
Après avoir dit cela, j'ai aussi décrit un ouvrage de notre Martin dauphinois.

Jean-Marc, de la Bibliothèque Dauphinoise.

Textor a dit…

'Biographie du Dauphiné, contenant l'histoire des hommes nés dans cette province avec le catalogue de leurs ouvrages et la description de leurs portraits".
Tout le gratin dauphinois en quelque sorte.
T