jeudi 21 janvier 2010

Nous laissons passer une page de publicité…


Dinan, charmante petite bourgade commerçante des Côtes d’Armor, nichée en plein pays Gallo, est un haut-lieu de notre passé architectural. En remontant la rue du Jerzual, les maisons à pans de bois, toutes différentes, vous plongent sans équivoque au Moyen-Âge. Pas de fausse note dans le décor, chaque habitation attire le regard par la qualité de sa décoration, son caractère insolite ou son charme.


Passé la porte, la rue du Jerzual devient la rue du Petit Fort, tout en conservant son caractère exceptionnel. Les maisons y sont même encore plus somptueuses.

Cette voie était autrefois un axe de grande circulation vers le port qui desservait alors Saint-Malo. Marchands et voyageurs entretenaient un flux très dense dans la rue et les bousculades n'étaient pas rares entre piétons et chariots !


La rue est remarquablement entretenue et est devenue un des grands points d'attraction touristique de Dinan. Fait notable, ce succès est bien géré, permettant de garder authenticité et caractère. Les échoppes d'antan ont cédé la place aux ateliers d'artistes, aux artisans et aux restaurants, mais la signalisation est restée contrôlée. Ici, pas d'enseignes disgracieuses ou d'illuminations déplacées.

C'est avec regret que le visiteur aperçoit les dernières maisons de cette rue si particulière en prenant à gauche vers la basilique Saint Sauveur. Mais déjà, l'œil est attiré par la devanture d’une librairie ancienne qui laisse espérer de belles découvertes...

LIBRAIRIE DAVY AMAURY
4, place Saint Sauveur 22100 DINAN


Un homme encore jeune vous accueille. Sa gentillesse, sa compétence et la qualité des livres qu’il propose en sa boutique ne laissent pas le chaland indifférent. Il y a du choix pour tout type de lecteur et le bibliophile sera gâté. Il va de soi que si vous êtes un passionné de régionalisme vous sortirez les yeux émerveillés par l’offre. Mr Davy, le propriétaire, vous dira que sa boutique lui sert plus de bureau, aujourd’hui, que de boutique. Le badaud se fait plus rare mais est avantageusement remplacé par le client virtuel adepte du site en ligne. C’est ainsi !

Il ne tient qu’à vous que tout ceci change. Poussez sa porte et vous serez, comme moi, enchanté.

12 commentaires:

Bertrand a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Bertrand a dit…

Ah Pierre ! Tout ceci me rappelle des souvenirs que vous ne sauriez imaginer... La rue du Jerzual, la place tout en haut avec son magasin d'antiquités dans lequel j'ai fait affaire, l'ambiance de ce village est bonne et saine. Dommage que ce soit si loin de ma Bourgogne...

B.

Pierre a dit…

J'imagine, j'imagine...

Dinan n'est pas plus loin de la Bourgogne qu'avant mais c'est notre temps libre qui est bien loin, n'est-ce pas ?

Il faudra que je visite votre région un jour. Pierre

Textor a dit…

La librairie Davy c'est un endroit mythique, librairie ancienne et autres trésors !!
C'est là que j'ai trouvé le Pierus Valerian sur les hiéroglyphes, présenté le mois dernier sur le Bibliomane Moderne.
Et vous oubliez de dire que la ville fourmille d'endroits où l'on peut bien manger pour pas cher !

sandrine a dit…

Dinan, jolie ville mèdiévale où la place des Cordeliers me laissent quelques souvenirs estudiantins alcoolisés... Cette chère bretagne, on y revient souvent, on en part aussi souvent, pour mieux y revenir, non?
bien à vous
sandrine

Pierre a dit…

"La rue de la soif", près des halles, était déjà connue, quand j'étais étudiant à Dinan, pour ses soirées chouchen... Mais, je dois reconnaitre que je ne l'ai pas fréquenté car j'étais en section sport-études (peu de sport-beaucoup d'études) ;-)) Pierre

Nadia L* a dit…

C'est ça oui...... on va vous croire...

sandrine a dit…

Oui oui c'est bien ça, la rue de la soif,petite rue mal famée, ou le nombre au kilomètre/carré de soiffards est inversement proportionnel à l'absenteïsme le lendemain à la fontaine des eaux...
Bonne soirée
Bien à vous
sandrine

Nadia L* a dit…

Sandrine, je parlais de Pierre avec sa prétendue abstinence à la boisson, sous prétexte qu'il "faisait sports/études"....

sandrine a dit…

Bonjour Nadia, bonne journée. oui j'avias compris; Mais je me demandais si Pierre ne confondait pas la rue de la soif à Rennes qui donne sur le Place Ste Anne et des Halles plutôt que celle de Dinan; Quoiqu'il en soit, c'est bien loin tout ça ... et un petit bon verre de Bon vin de temps en temps en terasse à Dinan(quand il ne pleut pas) avec une bonne galette, c'est pas si mal. Je n'ai pas souvenir de cette belle librairie... trop jeune à l'époque.Cela vaut la peine d'aller voir. Ont-ils un site?
Bien à vous;
Sandrine
Sandrine

Pierre a dit…

Davy Dinan a surement un site. Je crois même qu'il est au SLAM (syndicat de la librairie ancienne), autant dire qu'il est renommé.

Je suis passé par " La Fontaine des eaux" à Dinan et par le "Lycée Chateaubriand" à Rennes où j'ai fais mes classes prépa. Je me suis même offert une petite année en fac de sciences ;-)) Mais là c'était encore pire ; pas de sport du tout...

J'ai encore des amis à Rennes et une partie de ma famille à Dinan. J'y retourne toujours avec plaisir. Pierre

sandrine a dit…

Je comprends Beaulieu... la débauche complète.. Au moins à Villejean, on massacrait et on ne faisait pas semblant de bosser... On ne faisait rien en fac d'arts plastiques, sauf la fête.
En ce qui me concerne tenir dans cet endroit a été un acte d'héroïsme.
Merci pour le renseignement sur la librairie, je vais chercher.
Bien à vous
Sandrine