lundi 24 août 2009

Causerie du lundi de Philippe Gandillet. Esotérisme


Pierre me sait désabusé, sceptique, pessimiste, indifférent, aristocrate, bien décidé à m'isoler du troupeau vulgaire, curieux de joies et de douleurs plus rares que celles du commun, prêt à aller chercher une consolation au mal de vivre dans d'égoïstes jouissances artistiques… Bien !
Alors, je vous le dis “ Qu'est-ce que c'est que ce bouquin qu'il me demande de commenter et de promouvoir par ma caution intellectuelle ?”. L'Archéomètre, clef de toutes les religions... On croit rêver.

Je suis, je dois le préciser, une personne très terre à terre, légitimiste à souhait et hermétique aux abstractions ésotériques. Le terme même d'ésotérisme me fait peur et me renvoie à des images d'occultisme, de messes noires et de sacrifices humains… C'est me remémorer Michelle Mercier en Marquise des Anges attachée dans un déshabillé affriolant sur l'hôtel des supplices d'une chapelle abandonnée et entourée d'aristocrates masqués et concupiscents avant qu'elle ne soit délivrée par le Comte Joffrey de Peyrac… C'est trop !


Imaginez un lecteur de vingt ans (le premier qui sourit !) et sincère. Que pensera-t-il de ce livre en le fermant ? S'il doit, après la dernière page, réaliser que tout le monde lui a menti sur tout et qu'on lui a caché le reste. Quelle déception ! C'est aux pères, aux mères et aux maris d'en défendre la lecture aux jeunes garçons et aux jeunes femmes crédules. Ce danger-là nous regarde. Pour ma part, je m'en tiens à ce mot que me disait un saint prêtre. «Il ne faut pas faire de mal aux âmes, et je suis sûr que la vérité ne leur en fait jamais». Je ne veux pas faire le procès de ce type de littérature mais je ne crois pas qu'il soit bon de mélanger croyance et démonstration métaphysico-indo-égypto-Kabballistique (je vais à l'essentiel). Par ailleurs, certains mouvements sectaires s’appuient sur des textes à teneur ésotérique, ce qui m'agace. Par un autre ailleurs, comme je peine à comprendre certains concepts, j'ai l'impression d'être un abruti ce qui, en soit, n'est pas un scoop.


ALVEYDRE. D' (Saint-Yves), L'Archéomètre. Clef de toutes les religions et de toutes les sciences de l'antiquité. Reforme synthétique de tous les arts contemporains. 2eme édition précédée d'une étude de Papus (Gerard Encausse) sur l'auteur et son oeuvre. Paris, Dorbon-Ainé (1920) , grand in-4 broché, 332 p. 2 planches avec 10 portraits, 5 planches en couleur et env. 100 figures et tableaux – Introduction à l'étude de l'archéomètre: La sagesse vraie (La sagesse d l'homme et le paganisme. La sagesse de Dieu et le christianisme) / Description et étude de l'archéomètre (la parole et les alphabets. Les triangles célestes. L'archéomètre et la tradition orientale) / Les adaptions de l'archéomètre (L'architecture. Architecture parlante et musicale). Très bel état. 180 € port compris. Vendu


Si vous aimez les belles illustrations, vous serez comblés. Si l'on en croit la préface de Papus (je cite), D'Alveydre était un écrivain, un sociologue de grande envergure, un historien puissant, un orientaliste possédant complètement le maniement de l'hébreu et du sanscrit et un musicien remarquable. Et de me poser cette question? N'était-il pas aussi un extra-terrestre ?

4 commentaires:

Jeanmichel a dit…

Je pressens comme un scepticisme.
Mais pour moi qui habite à deux pas du Mandarom, Religion universelle de l'Unité des Visages de Dieu, qui fut un temps dirigé par un frappedingue de haut grade autoproclamé messie cosmoplanétaire et qui ai l'habitude de rencontrer nichées dans la forêt provençale des statues d'éléphants blancs de deux mètres de haut, ce scepticisme est devenu seconde nature.
Nul doute que les créateurs de cette religion-secte se soient inspirés des préceptes décrits dans ce livre.
Mais faire un parallèle avec Michelle Mercier est quand même osé. Aurait-on pu dynamiter pareillement que celle du messie une statue de vingt-cinq mètres représentant Michelle Mercier en petite tenue ?
Très belles illustrations, et les légendes, si elles sont toutes du même tonneau que celles montrées par la photographie n°3, ne sont effectivement pas piquées des vers.

Pierre a dit…

Jean-Michel,
C'est la mort du petit commerce ! Je laisse Philippe Gandillet tenir la boutique pendant que je vais recharger mes chakras et celui-ci en profite pour dévaloriser mon stock... L'ésotérisme me procure de grands bénéfices et je suis certain que d'autres confrères que moi pensent la même chose, n'est-ce pas ? Pierre

Pierre a dit…

Pour mes adeptes : Je lance une souscription pour ériger une statue de la Marquise des Anges en petite tenue.

Bertrand a dit…

Je souscris à la marquise...

B.