jeudi 3 octobre 2013

L’Atlantide mythe ou réalité : les réponses de Roger Devigne en 1927…


Aujourd'hui, personne n’est parvenu à retrouver l’ancienne cité.  Pourtant, le débat reste ouvert et les avis des plus grands historiens de notre temps sont encore mitigés. Loin de vouloir donner une seule réponse, Roger Devigne (1885-1965), écrivain et journaliste, nous offre dans ces trois plaquettes, le résultat de ses réflexions.


Au Veme siècle avant nôtre ère, le célèbre philosophe grec Platon aborde le thème d’une citée d’une puissance incomparable dans deux de ses "dialogues". Alors que son aïeul se trouve en Egypte, aux environs de 590 avant JC, un prêtre égyptien lui raconte que 9000 ans auparavant, existait une île dénommée l’Atlantide, située au-delà de ce qu’ils appelaient à l’époque les Colonnes d’Hercule (aujourd’hui dénommé Gibraltar), dont la taille était gigantesque. Les rois qui dirigeaient alors l’Atlantide étaient riches et puissants. A l’aide de leurs armées, ils parvinrent à conquérir les rives de la Méditerranée, s’emparant notamment de la Libye et de l’Egypte. Toujours selon l’histoire, les anciens athéniens, avec l’aide des dieux, parvinrent à repousser et à venir à bout de l’armée atlante qui possédait pourtant très largement le dessus au point de vue de la technologie et de l’effectif.


Les Atlantes avaient, en effet, acquis une puissance phénoménale, aussi bien au niveau des technologies que de la maîtrise des arts occultes. Les mages, devenus trop puissants, étaient avide de pouvoir, et cherchèrent à atteindre une puissance comparable à celle des dieux. Zeus, sentant le danger que pourrait représenter l’île si elle continuait à se développer en ce sens, décida de les punir. D’étranges cataclysmes se produisirent alors (raz de marée ? tremblements de terre ?) et toute l’Atlantide fut engloutie sous les flots… Jusqu’au début du 15eme -16eme siècle (correspondant à la découverte de l’Amérique, c’est à dire à un grand continent ignoré au delà du détroit de Gibraltar), on a peu parlé de l’Atlantide. C’est donc au 16eme siècle que l’histoire contée par Platon plusieurs siècles auparavant regagna ses lettres de noblesse et redevint un sujet important.


Plusieurs auteurs, partant de l’hypothèse que l’île a vraiment existé ont tenté d’apporter une explication à la disparition de l’île. La solution la plus souvent énoncée fut celle de l’éruption d’un volcan. Ainsi, on parla de l’île de Santorin, située a 110 Km au nord de la Crète. Elle est en effet circulaire, et vers 1500 avant notre ère, la Crète est à l’apogée de sa puissance et est l’ennemie d’Athènes. Vers 1470 avant notre ère, le volcan de Santorin explose brutalement, et provoque par la même occasion d’importants tremblements de terre ainsi qu’une vague de plusieurs dizaines de mètres de haut. C’est cette vague qui dû s’abattre sur la Crète, détruisant sa civilisation sans retour. Pour d’autres, la disparition de l’île correspondait avec l’arrivée d’une gigantesque météorite qui serait tombée sur la Terre, entraînant le plus formidable raz de marée de l’histoire de l’humanité (une catastrophe dont le mythe du déluge garderait le souvenir). Il parait toutefois nécessaire de rappeler que si, aujourd’hui encore, bien des gens se moquent de la fiction associée à l’Atlantide, des hypothèses farfelues qu'elle a engendrées, il ne faut pas oublier qu’il reste encore de nombreux mystères sur notre planète… Pierre


DEVIGNE (Roger). Les hypothèses contradictoires sur l'emplacement de l'atlantide. Paris, société d'études atlantéennes, 1927. Une plaquette in-8 (16/25 cm). Broché, couverture imprimée. Texte d'une conférence donnée à la Sorbonne le 30 Avril 1927. 23 pp. Non coupé. Bon état. 15 € + port

DEVIGNE (Roger). Les théories contradictoires sur l'emplacement de l'atlantide. Bulletin de la S.E.A.1927. Une plaquette in-8 (16/25 cm). Broché, couverture imprimée, fac-similé de l'affiche de la conférence. Texte d'une conférence donnée à la Sorbonne le 30 Avril 1927. 23 pp. Bon état. 15 € + port

DEVIGNE (Roger) & ABENSOUR (Léon). L'Atlantide devant l'histoire –L'Irlande Mythique. Bulletin de la S.E.A. 1928. Une plaquette in-8 (16/25 cm). Broché, couverture imprimée, fac similé e l'affiche de la conférence. Texte d'une conférence donnée à la Sorbonne le 30 Avril 1927. Page 65 à 92. Bon état. 15 € + port. Le lot : 40 € + port

Aucun commentaire: