mercredi 6 février 2013

Charles Lenthéric, spécialiste des côtes méditerranéennes.

On pourrait ne rien savoir sur Charles Lenthéric, dont je vous présente, aujourd'hui, quelques ouvrages à la vente si nous ne possédions un des outils biographiques le plus surprenant et le plus utile qui soit pour la deuxième moitié du XIXeme siècle. Vous reconnaîtrez aisément cet ouvrage de référence sur le cliché fourni dans l'article !  Connaissez-vous son nom ?


Charles Lenthéric est né en 1837, il est élève de l’Ecole Polytechnique puis Inspecteur général des Ponts et Chaussées. C’est un homme de terrain passionné d’archéologie et de géologie. Il parcourt ainsi les côtes françaises et la vallée du Rhône. Responsable du canal de Beaucaire, Lenthéric entreprit un important travail de recherche sur la Camargue et le delta du Rhône.


Il fut un des premiers à démystifier l'idée populaire qui voulait que la mer fût à Aigues-Mortes aux XIIIe Siècle. Donc, le départ en croisade de Saint Louis par bateau du port de la cité comme on le représente sur de nombreux tableaux, c'est légende…


Pour la petite histoire, il faut savoir que Charles Lentheric prenait, avant chaque excursion, un verre de vin tonique, savoureux, fortifiant et agréable en apéritif. Il le conseillait à tous ceux qui voulaient conserver leurs forces et prolonger leur vie active. Mais, là encore, il semble que ce soit légende…


On retrouve un ouvrage de Charles Lentheric dans la collection des livres historiques édités par Jean de Bonnot. Une légitime reconnaissance de son talent. Pierre


LENTHERIC, Charles. La Grèce & l'Orient en Provence. Arles - Le Bas Rhône - Marseille. Plon et Cie, Paris 1878. Un volume  In 12 (18/12). Reliure pleine percale bleue effet de tissé, dos lisse, titre et auteur en lettres dorées, gardes colorées. 493 pages contenant sept cartes et plans. Quelques rousseurs claires. Bel ex-libris. Très bel état. 45 € + port


LENTHERIC, Charles. La Provence maritime ancienne et moderne. La Ciotat – Tauroentum – Toulon – Hyères – les Maures et l'Esterel – Frejus – Cannes et Lerins – Antibes – Nices et Cimiez – Menton et Monaco. Plon et Cie, Paris 1880. Un volume  In 12 (18/12). Reliure cartonnage coloré, dos lisse, pièce de titre et auteur en lettres dorées, gardes colorées. 540 pages contenant neuf cartes et plans. Pas de rousseurs. Bel état. 45 € + port


LENTHERIC, Charles. Du Saint-Gotard à la mer. Le Rhône. Histoire d'un fleuve. Plon-Nourrit et Cie, Paris 1905. Nouvelle édition.Un volume grand In 8 (23/15). Reliure pleine percale verte effet de tissé, dos lisse, titre et auteur en lettres dorées, gardes colorées. 448 pages contenant huit cartes et plans. Quelques rousseurs claires. Bel ex-libris. Très bel état. Vendu

8 commentaires:

Pierre a dit…

Je vous aide : A collaboré à ce recueil de biographies, Joseph, le frère de Octave... Pierre

Bertrand Hugonnard-Roche a dit…

Promis je ne joue pas ... ;-)

B.

calamar a dit…

publié dans la célèbre série des "Album Coca-Cola, figures post-modernes", créée par le célèbre Angelo Cocacola ?

Pierre a dit…

Les albums Mariani, en effet, auxquels Joseph Uzanne, frère de Octave Uzanne, collabora. Ils représentent avec plus de 75 biographies par album (du vivant de la personnalité ; la date du décès n'est pas précisée) un ensemble de près de 1000 biographies pour la fin du 19eme siècle. Ils permettent également de visualiser un portrait de la personnalité en pied, au moyen d'une magnifique gravure sur bois (on dirait des gravures sur acier).
Pierre

Bertrand Hugonnard-Roche a dit…

Joseph Uzanne fit plus que collaborer aux Figures contemporaines de l'Album Mariani, c'est lui qui rédigea l'intégralité des notices biographiques, seul, sans secrétaire, sans même une dactylo, soir et weekend, même pendant les vacances sur la Riviera. Son frère Octave n'a pas hésité à traiter Mariani de "négrier" dans quelques correspondances intimes que je suis en train de dépouiller.

Eh oui... il y a des choses qu'on est pas sensé savoir qu'on sait
finalement.

B.

Pierre a dit…

Les bibliographes sont supérieurs, en cela, aux bibliophiles qu'ils éclairent autant les traits de l'auteur que de ceux de ses œuvres... Bravo pour votre travail sur Octave Uzanne, Bertrand. Pierre

Nadia a dit…

Sans secrétaire ? sans dactylo ?
Vous voyez bien, Pierre, qu'on peut s'en passer...

Bertrand Hugonnard-Roche a dit…

Par contre Octave avait deux servantes (une vieille et une jeune) et deux dactylo ...

Faut pas pousser non plus ;-)

B.