vendredi 10 juillet 2009

Paris est une bien jolie ville !


Vous avez le choix ! Je connais un libraire que le deuxième exemplaire irrite. Pourtant le texte est le même. A comprendre… Quand on vous dit que les bibliophiles ne s'intéressent pas au texte ! Je dois reconnaître que je préfère de loin le premier ouvrage mais qu'il m'a fallu plus de temps pour vous l'offrir.



Auguste Charles Vitu voit le jour en 1823. Écrivain et publiciste républicain, il fut le fondateur du journal L’Etendard, et rédacteur en chef du Peuple Français. Cet ouvrage sur Paris reste un must dans le genre. Agrémenté de 450 dessins, il est une source inépuisable pour les amoureux du Paris d’hier. Lequel préférez-vous avoir sur vos rayonnages ? Pierre



VITU Auguste. PARIS. 1889 - Maison QUANTIN, petit folio, reliure de l'éditeur pleine percaline de l'époque illustrée en couleurs représentant une péniche sur la Seine avec en toile de fond l'Ile Saint Louis, titre or encadré d'une bordure bleu azur, blason de la ville de Paris rouge et bleu entrelacé dans un motif fleuri signé G. FRAIPONT gravé par AILLOT, dos lisse, titre imprimé rouge, Tour Eiffel couleur or imprimée, vignette de l'éditeur gravée en couleurs sur le deuxième plat, plats biseautés. Ouvrage illustré de quelques gravures en noir hors le texte signées par G. FRAIPONT, et de nombreuses gravures en noir dans le texte et hors texte. En fin d'ouvrage, en pleine page, on trouve un chapitre sur l'Exposition Universelle de 1889 et un panorama de la Seine à l'ouest de Paris, pris du Trocadéro pendant l'exposition universelle de 1889 et un index alphabétique. Très bel exemplaire, 507p. 220 € + port

VITU Auguste. PARIS, il y a cent ans. 1975 - Chez Jean de Bonnot à l'enseigne du canon, in 4, reliure de l'éditeur plein cuir de l'époque estampé à froid et représentant les lettres "Paris" sur fond art nouveau, dos lisse, titre imprimé en lettres dorées, beau papier vergé. Ouvrage illustré de quelques gravures en noir hors le texte signées par G. FRAIPONT, et de nombreuses gravures en noir dans le texte et hors texte. En fin d'ouvrage, en pleine page, on trouve un chapitre sur l'Exposition Universelle de 1889 et un panorama de la Seine à l'ouest de Paris, pris du Trocadéro pendant l'exposition universelle de 1889 et un index alphabétique. Très bel exemplaire, 516p. Vendu

2 commentaires:

Bertrand a dit…

Le librairie bourguignon a bien senti cet essai de passage en force d'un J D B dans la longue histoire de la librairie ancienne et traditionnelle. Boutez le vil hors de vos rayons ! Que diantre, un peu de sélectisme. J D B est un vil pasticheur au même titre qu'un vétérinaire qui passerait des publicités dans "Notre temps" ou "Télé 7 jours" non ?

Bonne nuit,

B.

Pierre a dit…

Bien d'accord avec vous Bertrand. Pour les voir disparaitre de mes rayons, il suffit que vous me les achetiez :-) !
Bienvenue sur ce blog. Pierre