vendredi 21 décembre 2012

Que peut la raison face à la passion ?


Bon ! Si j’ai bien compris, aujourd’hui, c’est le début de la fin du monde ? La terre va changer d’axe et nous aurons donc de nombreuses catastrophes naturelles, tempêtes, inondations et  tremblements de terre qui vont perturber nos achats de Noël.


Il me fallait trouver un ouvrage qui aille bien avec ce catastrophisme ambiant. Ce petit livre de Préparation à la mort est donc tout à fait de rigueur. Je précise que ce n'est pas un ouvrage qui fait mourir et que l'espérance de vie étant ce qu'elle était en 1819, un jour de retraite par moi pour s'y préparer était une pratique de saine prudence, puisque c'est d'une bonne mort (et d'une bonne vie) que dépend le salut éternel des croyants. 


Que peut la raison face à la passion, me direz-vous ? Le catastrophisme est parfois un aveuglement fanatique qui nous éloigne de la lucidité mais l'Apocalypse n'est pas, non plus, le pré carré des illuminés si l'on s'en réfère à  la bienveillance de l'église pour les écrits de St Jean l'évangéliste dont les prophéties ne sont guère encourageantes….


D'autres vous diront que le catastrophisme n'est pas l'enfermement dans une idéologie de la peur ou du dolorisme. Bien au contraire, c'est la voie de la lucidité. Si nous voulons éviter que la catastrophe n'advienne, il faut être catastrophiste : c'est l'optimisme suicidaire de la politique de l'autruche qu'il faudrait combattre…


Je serais, moi-même, plutôt du genre fataliste mais une nouvelle importante vient de tomber sur les téléscripteurs qui me remplit de joie : La fin du monde a été repoussée en France jusqu'à la fin de la crise. Ça va, on est tranquille  ;-)) Pierre


[RELIGION]. Exercice pour se préparer à la mort avec une méthode pour visiter les malades et assister les mourans. Avignon, chez Aubanel, 1819. Un volume in-16. Reliure pleine basane marbrée, dos lisse orné, roulette sur les coupes. 180pp. Bel état. 20 € + port

15 commentaires:

calamar a dit…

j'aime beaucoup le marque page "quand la prière va bien, tout va bien, quand la prière va mal, tout va mal", qui ne veut strictement rien dire, mais tout le monde est content.

Pierre a dit…

Nous sommes bien d'accord, Calamar, et c'est pour cela que je l'avais mis ;-)) Pierre

Anonyme a dit…

Si tu avais un Ars Moriendi incunable dans les mêmes prix, je suis intéressé ...
Si toutefois nous survivons à la Peau de Calypse.

René

Alain Marchiset a dit…

C'est marrant, tout le monde annonce la fin du monde... mais personne n'annonce la fin de la crise... :-)

Anonyme a dit…

La gravure de la quatrième photographie m'interpelle, comme il se dit dans les milieux autorisés : Alors, finalement, un clou ou deux clous pour les pieds ? Le problème risque de n'être jamais résolu définitivement, les représentations variant selon les artistes. Anne-Catherine Emmerich a beau nous rapporter (avec force détails) de ses voyages spatio-temporels la certitude du clou unique on n'est pas obligé de la croire sur parole.
Mais ce qui me gêne le plus c'est la légende de la gravure, non pas à cause de sa forme en vers de mirliton, mais à cause du "s" en trop à l'impératif du verbe "puiser".

Jean-Michel

Pierre a dit…

Il s'agit d'une édition populaire, Jean-Michel. On a rogné sur tous les budgets (clous, correcteurs d'orthographe, etc...) Pierre

sebV a dit…

Les trouvailles archéologiques indiquent que les pieds étaient cloués sur la croix par le talon de part et d'autre du montant vertical.
Étrangement les stigmatisés n'ont jamais saigné de là...

Pierre a dit…

Encore un miracle ! Votre prosélytisme est parfois dérangeant, Seb ;-)) Pierre

pascalmarty a dit…

Quels impatients, ces chrétiens ! S'ils avaient attendu quelques siècles ils auraient pu rajouter à leur attirail les tenailles pour arracher les ongles, les fers chauffés au rouge, voire la chaise électrique (cinq bonnes minutes pour griller la cervelle si le mec ne prend pas feu avant). Mais il aurait été effectivement inutile d'attendre jusqu'à l'invention de la bascule à Charlot du F:. Guillotin : ça va trop vite, on n'a rien le temps de voir…

Hin, hin hin… ;-)

Pierre a dit…

Déjà que c'est la fin du monde, en plus, vous nous cassez le moral, Pascal ;-)) Pierre

calamar a dit…

ils n'ont pas trop à se plaindre, la panoplie complète des instruments de la Passion est digne de Playmobil : on n'a jamais tous les trucs, faut en rajouter sans arrêt...

sebV a dit…

Désolé Pierre, ni intentions prosélytes de ma part, ni volonté de choquer les croyants gratuitement.
Mais on est dans le thème du billet, raison archéologique contre passion des stigmatisés ;-)

Pierre a dit…

Pas de problème Seb ;-)) Le miracle, c'était l'absence de stigmates. Vous alliez dans mon sens...

Je crois, en fait, qu'il est très difficile pour quelqu'un qui raisonne juste d'être croyant - la foi ne fait pas appel à l'intelligence mais au coeur - et j'admets fort bien qu'on puisse être athée si on est tolérant. A chacun de défendre ses convictions avec élégance et humour. Après tout, ce serait ridicule de s'entretuer par amour du prochain ! Pierre

calamar a dit…

les livres occultes, où est-ce qu'on peut les mettre ?

Nadia a dit…

Rôôôô... Mr Calamar ! un peu de tenue !


Bon Noël à tous !