samedi 17 septembre 2011

Salon du livre ancien de Tarascon 2011. Première journée


La première journée du salon du livre ancien vient de se terminer. Ce soir, je surveille les locaux, histoire d'être rassuré. Demain avec les journées du patrimoine, il y aura plus de badauds…


Le bilan de cette journée me semble satisfaisant. Tous les libraires n'ont pas fait un carton, j'imagine, mais certains s'en tirent avec les félicitations du jury ! Je vous parlerai de l'exposition sur le livre ancien demain. Je préfère, pour ce soir, vous envoyer quelques clichés du salon du livre à l'ouverture. A noter, beaucoup de monde toute la journée au stand de Benoît, seul fabricant français de papier japon, dont les visuels sur la fabrication du papier étaient très bien faits.


Le maire et l'ensemble des adjoints de la municipalité ont particulièrement apprécié de voir associés à l'exposition deux éditeurs modernes, l'un d'ouvrages de luxe, l'autre de livres pour les enfants. Pierre-Yves M***, relieur et ami, qui est venu avec son cousoir et beaucoup de cartonnages m'a dit avoir eu de fructueux contacts et des commandes fermes. Nous ferons le bilan demain avec les libraires d'ouvrages anciens mais tous ont été enchantés de l'accueil et des conditions de présentation de leurs ouvrages.


Donc : Des clients attentifs, des libraires respectueux de l'organisateur, une municipalité aux petits oignons et un temps tout à fait clément sont de bon augure pour demain.


Un apéritif était proposé à la fin de la journée. Nous avons partagé, après quelques discours clairs et concis (si, si…) dont celui de votre serviteur, le verre de l'amitié. Si tout se passe comme prévu, demain nous sablerons le champagne ;-))

Vous ai-je dit que l'organisation d'un salon est exténuante ? C'est dans ces moments là que je regrette d'être de nature un peu angoissée. Attention, j'ai dit "angoisse", pas "panique" ! Pierre

4 commentaires:

Françoise L-S a dit…

Alléchant compte-rendu! Merci pour ce petit reportage très réussi. Moi, je vais faire comme les escargots ...;-) à tout à l'heure! ... dans le courant de la journée.
Bien amicalement.

Anonyme a dit…

Ce qui est sur c'est que le cadre et la devanture des libraires donne envie !
Textor

pascalmarty a dit…

Ma box s'est mise en rideau samedi (plus de téléphone ni d'internet) et la nouvelle n'est arrivée que ce matin. Des encouragements rétroactifs, ça compte ?

Pierre a dit…

Cela fonctionne aussi, Pascal ;-))

C'est incroyable comme on peut être contrarié le premier jour où l'on perd sa connexion (ça m'est arrivé !) et comme au bout de trois jours, quand elle revient, on constate que c'était pas mal aussi...

Le gros avantage d'internet reste la réactivité. Pierre