samedi 19 mars 2016

Reconnaissance vocale : le plaisir redécouvert de la dictée...



Chers amis, chers lecteurs, chers amoureux de livres anciens,

Dans l’attente d’une récupération plausible – dans tous les cas, espérée avec patience – d’un bras gauche hypoesthésié (terme scientifique pour qualifier un bras à la rigidité équivalente à celle d'un pénis au repos)  et face à un clavier sans possibilité majuscule (ou alors au prix de manipulations chronophages), je me propose, la semaine prochaine, de tester le fameux « Dragon naturally speaking home », produit dérivé d’une Tarasque version logorrhée française…

Je ne garantis pas de résultat rapide mais je vais tester avec intérêt!  C’est pourquoi, si certains connaissent cet outil informatique, je ne refuserais de bénéficier de leur propre expérience ou des leurs conseils dans ce domaine. 

A bientôt, de toutes les façons. Je me réjouis à l'avance de pouvoir recréer ce lien bibliophile qui m'a tant apporté de mon côté. Pierre Brillard

9 commentaires:

Jean Michel Poulain a dit…

C'est avec grande impatience que nous attendons le retour.
Vivement que...

calamar a dit…

j'avais testé Dragon il y a quelques années ; à l'époque ce n'était pas parfait, mais ça marchait... alors avec les progrès de la modernitude, maintenant ça doit faire le boulot, avec en plus la calligraphie, et les enluminures !
on a hâte, Pierre !

Burnet-Fauchez a dit…

Heureux de votre retour, avec celui du printemps ! Meilleurs vœux ed complet rétablissement.

PARIS-LIBRIS a dit…

Bonjour Pierre,

Vous allez voir, ce logiciel est étonnant. Avec votre créativité naturelle, vous allez sûrement nous surprendre et nous allons découvrir que nous pouvons nous passer du clavier !
Bon essai, j'attends la transformation avec impatience.

Bien cordialement.

Anonyme a dit…

Ce Dragon est-il converti à la réforme orthographique ?

René

Pierre a dit…

Premier essai réussi en interne avec la famille. Il est difficile de ne pas être émerveillé par les progrès de l'informatique. Reconnaissons cependant que c'est un peu flippant ;- )) Pierre

Daniel a dit…

Ainsi tu seras le deuxieme Tarasconnais à maîtiser le dragon

Amicalement

Daniel B.

Anonyme a dit…

Très cher Pierre, je me souciais de ne plus vous voir sur FB, jusqu'à ce que j'aille faire un tour ici.
C'est chagrin de vous savoir souffrant.
Vous êtes un pilier dans cette blogosphère bien terne sans vos articles réguliers.
Prompt rétablissement, bon courage, d'un soutien inconditionnel, une lectrice et bibliophile acharnée!
Bien à vous,
Sandrine.
(des bises)

Nadia a dit…

Hum... déjà, comparer votre bras à un pénis me laisse un tantouillet... perplexe on va dire :-)))

Je serais curieuse de voir comment fonctionne votre dragon personnel (je ne parle pas de Brigitte, transmettez lui mon bonjour); à l'occasion d'un de mes passages, je viendrai voir ça. Je suis tout de même un peu chagrinée que cela puisse un jour remplacer les secrétaires :-)))