vendredi 6 juillet 2012

Œuvres de Jean Racine, de l'Académie françoise. Londres, s.n., 1782. 3 volumes...

Les " faux Cazins " ne courent pas les rues… Aussi, quand on possède une édition dont on peut assurer, ex abrupto, que c'en est une qui n'en est pas, [Jean-Paul Fontaine, l'éponyme galvaudé, p 206], on n'est pas peu fier !

Trésorier de France, secrétaire du roi, gentilhomme ordinaire de sa chambre, Jean Racine commença ses études au collège de la ville de Beauvais, les poursuivit à Port-Royal (1655-1658) et fit sa philosophie au collège d’Harcourt à Paris. Il fut nommé à l’Académie française en 1672.

C’était la première réception publique de l'Académie ; soit que le discours de Fléchier, qui parla avant Racine et eut du succès, fût meilleur, soit que la timidité de Racine ne lui permît pas de faire valoir le sien, il fut accueilli froidement.

Ami de Boileau et de Molière, il fut historiographe du roi et désigné avec Boileau en 1677 pour écrire l’histoire de Louis XIV. À la mort de Corneille, Racine disputa à l’abbé de Lavau l’honneur de payer les frais du service religieux, Corneille étant mort dans la nuit où l’un cessait d’être directeur et où l’autre le devenait.

Racine a laissé en plus de poésies diverses, onze tragédies dont au moins une a dû marquer vos études : Andromaque, Britannicus, Iphigénie, Phèdre, Athalie ?

Je crains votre silence, et non pas vos injures. Pierre


RACINE (Jean). Œuvres de Jean Racine, de l'Académie françoise. Londres, s.n. (Valade), 1782. 3 vol in-18. Portrait non signé. Reliure pleine basane jaspée, plats encadrés de 2 filets dorés, papier de garde coloré, dos lisse avec roulettes et motifs dorés, mention de l'année en queue, titre en lettres dorées, toutes tranches dorées. 352pp, 374pp, 371pp + table. Belle édition de chez Valade au format élégant et en très bel état de conservation. Vendu

8 commentaires:

calamar a dit…

tu es Racine, et sur cette Racine je ferai pousser l'arbre de la Tragédie...
Non ? c'est pas çà la citation ?

calamar a dit…

un livre dont on peut dire "pas au Fontaine" ! (bon, d'accord, il n'a pas trop de raison d'y être, mais on n'est pas obligé d'insister...)

Le Bibliophile Rhemus a dit…

"faux" Cazin, mais véritable Valade.

Pierre a dit…

La dernière phrase du billet est empruntée à Andromaque, calamar. Je dois reconnaitre un faible pour la tragédie classique en alexandrin. J'ai encore en souvenir le rôle, interprété par Françoise Fabian sur les planches. Le hasard géographique a fait que j'ai été son véto pendant quelques temps. Cette femme a du chien !!! Pierre

calamar a dit…

il faut vite acheter avant que Pierre n'augmente son prix !

Pierre a dit…

Merci, Jean-Paul, pour cette précision que je vais insérer dans la fiche. Je dois reconnaitre qu'avec votre bouquin, on a tellement peur d'être au delà qu'on se contente alors de rester en deçà... Pierre

calamar a dit…

Va ! je ne te hais point !
(est-ce que l'ancien vétérinaire a gardé le droit de veto ?)

Le Bibliophile Rhemus a dit…

Bravo pour la fiche, Pierre !
(Que)Vive(nt)(longtemps) les libraires bibliographes !